Nantes-Japon

Rapprochements culturels franco-japonais à Nantes et dans sa région.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» LEA de Nantes besoin de conseils !
Jeu 13 Aoû 2015 - 6:53 par Jérémy

» Présentation des nouveaux membres.
Jeu 13 Aoû 2015 - 6:48 par Jérémy

» site d'apprentissage de la langue japonaise
Jeu 26 Mar 2015 - 11:42 par Jérémy

» ventes dictionnaires et flashcards
Mar 17 Mar 2015 - 20:36 par chiyosama

» Recherche Livres
Mar 17 Mar 2015 - 20:34 par chiyosama

» nouveau membre avec vrai katana japonais
Mar 3 Mar 2015 - 23:30 par maverik54510

» Questions sur le MAE japonais de Rennes
Mar 20 Jan 2015 - 15:26 par Jérémy

» Futons à Nantes ?
Sam 1 Nov 2014 - 19:13 par nikonantes

» Au Japon, on lit le caractère dans le sang !
Mar 14 Oct 2014 - 7:09 par Jérémy

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Mots-clés
cuisine
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Liens Facebook
Sites amis
Autres fora 44 et Ouest
Blogs
Gros forums nationaux
Mixi

Partagez | 
 

 Apprendre le japonais en autodidacte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Apprendre le japonais en autodidacte   Dim 7 Déc 2008 - 15:29

Osu!

O matase shimashita. (expression utilisée couramment en japonais pour s’excuser d’avoir fait attendre quelqu’un, parfois abrégée en “omatase”)

Donc je vais te faire un petit topo sur l’apprentissage du japonais en autodidacte. Je vais essayer de te faire ça à peu près correctement pour que ce fil puisse reservir, cette question de l’apprentissage en solo revient souvent en effet. Je resterai d’abord dans les généralités, balance tes questions si tu veux savoir des choses plus précises ensuite, genre comment apprendre les kanji, où acheter un denshijisho etc.

APPRENDRE LE JAPONAIS EN LOUP SOLITAIRE

Alors d’abord pour mettre les choses au clair : pour apprendre le japonais l’envie et la motivation c’est l’essentiel! Quand vous avez ce désir de vous mettre au japonais, vous tenez déjà le bon bout. Le reste compte bien sûr, mais l’envie est de loin l’ingrédient principal.

Ensuite comment compenser la solitude de l’apprentissage en solitaire? Comment en contourner les pièges et les difficultés?

Là-dessus c est vrai que nous ne sommes pas tous égaux, il y a des gens qui s’y font bien et d’autres pour qui ça le fait moins bien, voire carrément pas du tout, et c’est aussi vrai que moi je suis un exemple assez extrême du cas numéro un : celui on l’on s y fait sans problème... Ce sera d’ailleurs l’inconvénient majeur de ce court exposé : il est écrit par quelqu’un qui a pratiquement été conçu pour l’apprentissage en autodidacte ^^;;;;

Une époque favorable

Un autre point très important, nous sommes à une époque très favorable à ce type d’apprentissage, et pour ne mentionner que quelques unes des raisons qui me font dire ça, je parlerai d’Internet et de la mondialisation des échanges.

Le Net, pour faire simple et je reviendrai dessus, c est l’accès facile et quasi illimité à l’information ainsi qu’aux contacts avec d’autres personnes.

La mondialisation des échanges, c’est un monde où il n’y a plus rien d’incongru à vouloir en savoir davantage sur l’Autre, même si ce dernier n’a rien à voir avec sa propre culture et qu’il vit à des dizaines de milliers de kilomètres de chez soi.

Si j’avais vu le jour dans le même milieu social (ouvrier) 20 ou 30 ans plus tôt, d’une ma passion pour le japonais aurait été très probablement mal comprise, et deux au niveau de l’accès aux ressources j’en aurais bavé comme c’est pas possible!!

Je suis fermement convaincu que si j ai pu aller aussi loin dans mon apprentissage du japonais en autodidacte, c’est bien sûr grâce aux effort que j’ai fournis, mais aussi parce que le contexte et l’époque se prêtent très bien à ce type d’entreprise.

Résultat des courses, par sa richesse et sa diversité en matière d’informations Internet permet à un apprenant autodidacte de conserver un niveau élevé de stimulation, même si fondamentalement l’environnement dans lequel il vit n’est pas du tout propice à l’apprentissage du japonais. Le Net est à mon avis un des atouts majeurs pour ne pas tomber dans le découragement ou laisser mourir une bonne intention. La grosse difficulté du Net étant bien sûr de pouvoir faire le tri dans cette jungle d’infos aux sources souvent inconnues…

D’emblée, une petite liste non exhaustive de sites que je conseille.

*Les forums de discussion, mais en gardant à l’esprit que tout ce qu’il s’y dit ne doit pas être pris pour argent comptant.
Japon.org
http://www.lejapon.org/forum/
France Japon.net
http://france-japon.net/forumjapon/
Forum Japon
http://www.forumjapon.com/forum/
Nous ^^

*Les SNS, type MIXI ( http://nantes-japon.cultureforum.net/izakaya-f4/mixihein-t47.htm?highlight=mixi ) qui vous permettent de trouver des correspondants. Une langue c’est avant tout quelque chose qui se parle, donc la PRIORITE ABSOLUE est de se construire un véritable environnement japonophone. L’ordinateur ne remplacera jamais un être humain. Et crois-moi que quand tu auras trouvé ton Alter Ego au Japon (euh là qu’on me comprenne bien je parle pas obligatoirement de relation amoureuse hein, même si parfois on peut s’amouracher de son/sa correspondant((e)) ^^; ), càd une personne avec qui tu partages énormément que ce soit au niveau des compétences en langues, de votre attirance pour vos cultures respectives, vos centres d’interêts etc, l’apprentissage prend une toute autre dimension et se fait avec beaucoup plus de naturel.

*Les sites d’apprentissage de la langue japonaise. Je les connais mal, mais je crois savoir qu’il en y a de très bien faits. Attention toutefois à la véracite des infos que l’on y trouve.

*Les dictionnaires (et, hélas me diront certains, là-dessus la connaissance de l’anglais aide vachement) que l’on trouve sur la Toile.

*Les Vidéos! Youtube, Dailymotion et cie. Internet est un outil formidable pour lire et entendre du japonais. L’otakuisme est très souvent critiqué mais dans le cadre de l’apprentissage du japonais les anime/manga/drama etc sont d’excellents moyens de s’ameliorer. Déjà rien qu’en écoutant du japonais, même si vous n’y comprenez rien, inconsciemment vous vous habituez à la langue, sa mélodie, ses intonations, sa gestuelle (et oui tout n est pas linguistique dans une langue! ^^), ses accents, son rythme, ses registres... Si plus tard vous decidez de vous mettre sérieusement à l’étudier, croyez-moi le “temps d’exposition à la langue”, même complètement passif, joue.

Quand j’aurai le temps (et le courage…) je tâcherai d’aborder aussi les deux thèmes suivants :

*Comment, indépendamment de son niveau en langue, faire de la visualisation d’une vidéo en japonais autre chose que du temps… bah un peu perdu en fait, enfin pas franchement productif quoi.

*Que lire en japonais?

Hors Net

Maintenant n’oublions pas qu’une écrasante partie de l’histoire humaine s’est déroulée sans le Net et que nos amis les livres sont aussi là pour nous aider. Et contrairement au Net, les livres sont des ressources en lesquelles il est beaucoup plus facile d’avoir confiance, c’est pour cela que je conseille d’avoir de bons bouquins pour apprendre le japonais. Je dirais même plus, l’apprentissage d’une langue étrangère chez l’adulte (=le non-enfant) se fait par nature de façon beaucoup plus logique et rationnelle que celui d’un enfant. Il DOIT donc passer par des cours théoriques, et ça seuls de bons bouquins peuvent le faire.

D’une façon générale, la diversité des ressources est essentielle, car il n’y a pas qu’une manière d’apprendre une langue. Oui, ce n’est pas forcément la solution la plus économique, mais commencer le japonais en suivant sérieusement et en parallèle 2 ou 3 méthodes, ça peut avoir des effets très bénéfiques. Moi pour les premiers pas en japonais j’ai un faible pour Parler Japonais en 40 lecons (http://www.amazon.fr/40-lecons-pour-parler-japonais/dp/2266130633 ). Mais ça peut être bien de combiner cette méthode avec le Tome 1 du célèbre Japonais sans Peine d’Assimil (http://www.amazon.fr/Japonais-sans-peine-1/dp/B00008CTCJ ), ou d’autres méthodes qui nous parlent, dans tous les cas gardez en tête qu’il n existe pas d’approche unique et qu’il est préférable de faire varier les points de vue.

Je recommande également l’utilisation d’un dictionnaire electronique (denshijisho), ça ce ne sont pas les membres des NHGKWK (www.youtube.com/watch?v=Y7kbK0loNI4 ) qui vont me dire le contraire… Inconvénients du denshijisho : investissement relativement lourd et pas forcément très utile quand il s’agit des premiers temps de l’apprentissage.

22 septembre 2010 - note de l'administrateur :
l'article sur les denshijisho est maintenant disponible ici : http://keisetsunokoo.over-blog.com/article-dictionnaire-electronique-denshijisho-57497112.html


Un peu de planification, se fixer des objectifs

Une question que se pose souvent l’autodidacte ; “mais pourquoi je me fais chier à apprendre cette langue?”…

La simple perte de motivation peut être à l’origine de cette interrogation, auquel cas bah… il faut penser à s’arrêter, mais cela peut aussi être dû à l’absence d’objectifs réels. Dans ce cas de figure moins désespéré, il peut être souhaitable de se fixer des objectifs. Par exemple : apprendre 10 ou 15 kanji par semaine, 10 mots par jour, 365 proverbes par an, faire 20mn d’écoute par jour, se préparer des listes d’expression ou de mots à apprendre, lire une page de dictionnaire par jour… Bref, l’écueil classique de l’apprentissage en solo c’est de passer plus de temps à se demander ce que l’on va faire que d’apprendre réellement. Même s’ils sont arbitraires, se fixer quelques règles ou quelques objectifs peut beaucoup aider.

D’ailleurs en parlant de fixation d’objectif, un petit mot sur le JLPT. En gros c’est l‘équivalent japonais du TOEIC. Plus d’infos sur le wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/JLPT

Le JLPT a lieu une fois par an à Paris, sa progression est régulière et parfaitement cohérente, il existe en plus une foultitude de très bons bouquins qui y préparent, donc dans le cadre de sa fixation d’objectifs le JLPT peut être un très bon plan. Inconvénients : un examen assez passif où on ne fait qu’entourer la bonne réponse et en dessous du niveau 2 (déjà très dur pour un français) les diplômes ne servent pas à grand chose, sinon être fier de soi (ce qui est déjà pas mal). Il n’en demeure pas moins que la seule préparation à ce test booste votre japonais.

Attention quand même à la surplanification, ça peut se retourner contre soi, souvenons-nous (pour ceux qui sont nés suffisamment tôt dans les années 80) de l’Ex-URSS…

Une dynamique sociale

Il faut savoir jouer sur tous les tableaux quand on apprend une langue. Il y a des moments où il faut bûcher sur des bouquins de grammaire, des moments où il faut bêtement aligner des lignes et des lignes du même kanji pour se faire les doigts, des moments où il faut se contenter d’écouter pour se faire les oreilles, des moments où il faut se jeter à l’eau et parler en se fichant totalement de ce que pensera l’autre pour se faire la bouche, des moments où il faut lire pour se faire les yeux… Dans tous les cas l’apprentissage doit être dynamique, diversifié. On n’avance pas enfermé dans sa chambre le nez collé à son écran d’ordi. Le mot d’ordre est donc lancé : ECHANGEZ! (Et venez aux NHKWK aussi! ^^)

Quels avantages y a-t-il à échanger avec d’autres êtres humains? (exemples…)

*Bénéficier de l’expérience et du savoir d’apprenants plus avancés que nous

*Gagner en motivation en rencontrant des gens qui partagent nos intérêts

*Recevoir de la motivation (pratique pour les périodes de découragement)

*Effet compétition positive, sans rentrer dans un délire obsessionnel de superiorité, l’apprentissage avec des gens qui ont peu ou prou le même niveau que soi peut s’avérer extrêmement bénéfique.

Etc etc

En conclusion

Voilà, c’est très brouillon et ça part dans tous les sens, donc n’hésitez pas à me compléter ou à poser d’autres questions.

Je terminerai en vous disant qu’en dehors des quelques tarés monomaniaques comme moi, on est autodidacte que par défaut, l’idéal est bien sûr d’avoir un prof, d’être dans une école ou mieux : d’être sur place (ce que j’ai réussi à faire!^^).

Mathieu, tu peux aussi trouver sur Nantes des japonais qui peuvent te donner des cours (par contre ce sera à toi de les trouver et de définir sous quelle forme faire le cours : échange linguistique français/japonais ou cours particuliers avec rémunération).

Allez, gambarimashoo minna.

Jérémy

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/


Dernière édition par Jérémy le Dim 6 Mar 2011 - 5:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Seb_Nantes

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mar 9 Déc 2008 - 14:41

Bonjour !

Je trouve pas que ça fait brouillon... Au contraire, les grandes lignes sont écrites. J'ai une petite question sur les livres : que penses-tu du manuel "Minna no Nihongo" ?

Seb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebrialland.free.fr
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mar 9 Déc 2008 - 14:50

osu!

Tant mieux si c est lisible ^^

Perso je n ai jamais utilise ce bouquin mais j en ai que de bons echos et que de bonnes impressions. Pour tous les petits jeunes du departement de japonais a Nantes c est une reference. Idem pour les facs de japonais francaises en general.

Jeremy

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Daminiev Hayabusa

avatar

Nombre de messages : 126
Age : 30
Localisation : Paris / Sablé sur Sarthe
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Sam 13 Déc 2008 - 20:20

Gokurôsama Jérémy!

Quel bel exposé de l'apprentissage en autodidacte! En le lisant il faut
bien avouer que je me suis reconnu également dans cette quête infinie (
il faut le dire) qu'est la langue japonaise! Pour moi aussi la passion
et la motivation sont essentiels. Pour moi le japonais est devenu mon
centre d'intérêt et va devenir ma spécialité. Comme je suis quelqu'un
qui n'aime pas trop s'éparpiller j'ai décidé de me spécialiser dans le
japonais. Je pense qu'il vaut mieux être bon dans un domaine que moyen
dans plusieurs. Donc pour moi la priorité est le japonais.

J'ai aussi commencé, et continue d'ailleurs, l'apprentissage du
japonais en autodidacte. Partant de rien j'ai patiemment mais toujours
avec la même envie continué d'en apprendre. Même si aujourd'hui je suis
en L2 à l'INALCO je pense que de toute manière j'en apprendrai toujours
plus par moi même. Je pense qu'on ne peut pas se contenter des cours,
du moins que si l'on fait cela ça ne reflète pas une passion véritable.
Plus que de simplement apprendre le japonais il faut le vivre, c'est à
ce niveau là que l'apprentissage de choses que l'on dit rébarbatives
comme les kanji ou les règles de grammaire deviennent un plaisir. Après
des efforts soutenus, même si, dans les débuts il faut bien l'avouer,
la frustration liée à son niveau face aux "anciens" nous laisse dans
une situation qui nous pousserait à abandonner, on parvient au fur et à
mesure à comprendre et à produire du japonais.

A chacun de trouver son rythme biensûr, à chacun de se fixer des
priorités. Se fixer des objectifs, surtout en autodidacte, est vraiment
essentiel comme l'a dit Jérémy. Et le JLPT, bien qu'ayant il est vrai
un aspect passif, est un formidable boostant pour améliorer son
japonais. Les objectifs qu'il fixe sont clairs et les moyens pour y
arriver à disposition aussi. Après il faut y invesir de l'argent et,
surtout, une envie de toujours aller plus loin sans baisser les bras.
J'ai passé le niveau 3 du JLPT L'an dernier en entrant à l'INALCO. J'ai
ensuite réussi à me motiver pour préparer du mieux possible le JLPT 2.
Je n'ai jamais autant appris et autant étudié en autodidacte le
japonais que depuis que je prépare cet examen. L'ayant passé début
décembre et l'ayant, en théorie, validé assez largement, je ne peux que
constater que les efforts ont payé. Suis-je fou? Peut être, car ayant
ressenti une sorte de vide après le niveau 2, j'ai décidé de me mettre
dès maintenant à préparer le niveau 1, et j'ai d'ailleurs pour cela
acheté deux livres de préparation hier. De toute manière, quitte à s'y
mettre, autant s'y mettre à l'avance.

La montagne est encore haute, mais avec l'envie et les outils, on peut
l'escalader! ( bon c'est une chaîne de montagnes en fait, à chaque
montagne franchie une nouvelle apparaît^^).

Courage tout le monde!

Le japonais est une passion, vivons la!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JapanHope

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 31
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Jeu 22 Jan 2009 - 21:45

Bon, franchement ça m'embête un peu de mettre un post ici après avoir lu les vôtres très intéressants et complet (et classe ...). Mais je voulais juste faire une petite suggestion sur le fait d’entrainer sa bouche et son oreille au japonais. Personnellement je fais pour le japonais de la même façon que j’ai appris l’anglais, en apprenant des chansons. Bon je fais du chant depuis pas mal de temps et il faut dire que de cette façon tu fais d’une pierre deux coups, tu entraine ton oreille, ta langue, et je trouve que les mots associés à une mélodie s’imprime beaucoup mieux dans la tête. Ce sera peu être pas le cas de tout le monde, et faut aimer la j-music. Et puis malgré les idées reçue (on a notamment en tête les groupes de 10 gamines et leurs J-pop sucrée à mort), il y a de la très bonne musique japonaise dans tous les genres. Je ne vais pas m’étendre ici sur les groupes (ou pas groupe !) que j’apprécie ou que je connais mais il y’en a vraiment pour tous les goûts. Sinon je voulais demander si vous faisiez toujours des rencontres au lieu unique, j’ai lu ça dans pas mal de postes et c’est clair que ça pourrais être super intéressant. Heu je crois que c’est tout pour l’instant. Si je me suis planté de sujet pour poster ça (j’ai un doute …) bah Gomen nasai !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Lun 26 Jan 2009 - 15:43

osu!

Ouais c'est clair il y en a pour qui le karaoke est un excellent moyen de progresser en langue. Perso je rentre pas dans cette categorie, mais mon frere (qui lui apprend le chinois) fonctionnait beaucoup avec la musique.

Les groupes a priori ils fonctionnent! ^^

Jeremy

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
yomi

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 34
Localisation : nantes Pont du Cens
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: par ou commencer?   Dim 17 Mai 2009 - 14:15

Je commence a apprendre le japonais au bout de dix ans a l'entendre, le lire, le voir, j'ai envie de sauter le pas et de le parler et l'écrire maintenant, mais dans l'immédiat suis seul pour ca. Mais par où commencer?? Conjuguaison, vocabulaire....? Pour ma part, j'ai commencer par apprendre les katakanas et hiraganas par coeur sur 15jours, les kanjis a suivre mais il me semble que c par la qu'il faut débuter, les kanjis ayant bien souvent leur traduction en hiras ou katas d'écrite au dessus. Est ce la bonne méthode?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yomiparadise.skyrock.com
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Dim 17 Mai 2009 - 14:45

osu!

Pour le parler, pardon d enfoncer des portes ouvertes, faut des contacts!!

Essaye ca : http://rose.ruru.ne.jp/multiplication/m-net-f.html

Jeremy

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
yomi

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 34
Localisation : nantes Pont du Cens
Date d'inscription : 14/05/2009

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Dim 17 Mai 2009 - 16:20

j'y suis déjà inscrit depuis peu Wink j'attend les réponses maintenant.... g une premiere correspondante depuis cette semaine, les mails en francais japonais anglais c assez marrant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yomiparadise.skyrock.com
Sam



Nombre de messages : 9
Localisation : Tokyo
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:53

Bonjour à tous,

je me permets de poursuivre ce topic que je trouve très intéressant.


Connaissez-vous Lang-8? Ce site permet d'écrire dans une langue et d'être corrigé par des locuteurs natifs (en échange on fait la même chose, corriger les messages écrits en français).

De plus, il est très intéressant d'écrire le même message dans sa propre langue car (1)c'est une source de langage courant correct pour ceux qui apprennent cette langue (2)ça permet parfois de comprendre ce que la personne voulait dire ø_ø' et de faire les corrections en conséquence.

Bonne continuation et vive l'apprentissage en auto-didacte (100% d'accord sur le fait que le JLPT -ou tout autre objectif extérieur- motive pour travailler).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gonelle



Nombre de messages : 43
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Jeu 12 Aoû 2010 - 21:06

こんばんは

J'apporte ma petite contribution : en ce moment je fais 20 à 30 minutes pour aller au travail et pareil pour rentrer... jusuq'à présent j'écoutais de la musique pour passer le temps, et puis je me suis dit "c'est dommage, autant en profiter pour apprendre/réviser le japonais !"
Au début mon idée était plutôt d'apprendre du vocabulaire avec des comptines/chansons pour enfants (pour enfants parce que je me suis dit que le vocabulaire y serait sans doute plus basique, que la prononciation serait plus compréhensible pour une débutante comme moi et qu'en général les mots sont pas mal répétés, ce qui permettrait de bien me les mettre dans le crane )
J'ai donc cherché des chansons (libres bien sur) à graver sur un CD... j'ai trouvé quelques trucs mais pas grand chose qui me soit utile (en fait il me faudrait des chansons qui mixent le japonais et le français pour que je retienne le sens des mots en même temps, ou alors il faut que je travaille les chansons à la maison avant de les écouter en voiture), par contre je suis tombée sur la page http://www.nhk.or.jp/lesson/french/index.html qui propose des cours gratuits de japonais. Ca peut sembler un peu basique comme cours mais bon ça me semble pas mal pour une débutante comme moi

Si quelqu'un a d'autres idées pour profiter du temps en voiture n'hésitez pas à m'en faire part, ça m'intéresse !

では、また。
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Ven 13 Aoû 2010 - 5:57

Osu !

On passe la majeure partie de son temps à ne pas être en vacances à plein temps, mais en effet, quand on y réfléchit bien, on s’aperçoit qu’à l’intérieur d’une journée de travail ou d’école, mine de rien il y a toujours quelques temps mort que l’on peut mettre à profit pour la pratique d’une toute autre activité.
Concrètement je pense au temps de transport, aux moments précédant et suivant les repas, aux diverses autres pauses dans la journée ou encore au soir, où, avec de la bonne volonté et un peu d’organisation, il y a TOUJOURS moyen de trouver quelques minutes pour faire autre chose que se vautrer devant la télé ou glander sur FB (oh, la vilaine caricature...).
A cela s’ajoute les smartphones, iPod, iPad et cie qui nous permettent de pouvoir voir ou écouter des contenus de plus en plus nombreux et, dans beaucoup de cas, de mieux en mieux faits.
Ainsi, dans ces moments ou en général il n’y a pas de gros efforts intellectuels à fournir, l’esprit est très disponible, mais je conseille toutefois de ne pas sortir l’artillerie lourde. Bus, voiture, cours du lycée, cafétéria ou que sais-je encore, tant qu’il ne s’agit que d’un lieu de passage, il faut mieux se contenter d’activités légères : reviser des fiches de vocabulaires, écouter de bons podcasts (les bons podcasts sont bien conçus et très digestes : progression graduelle, concentration sur un nombre limité de notions, explications claires et concises, exercices d’applications en fin de session, résumé des notions précédemment vues, etc), entraînement à l’écoute avec les supports de son choix (anime, musique, émissions de radio, etc)
Pour les activités « lourdes » (comme plancher sur de toutes nouvelles notions de grammaire), activités qui nécessitent du temps, de la concentration et un investissement intellectuel beaucoup plus important, il vaut mieux à mon sens attendre les week-end ou, si vous en avez la possibilité, le soir (pour les couples ou les personnes ayant des enfants par contre ça risque d’être plus chaud...).

Bon, j’ai pas trop le temps de développer, mais revenez sur ce fil, posez des questions et aussi faites part de vos méthodes d’apprentissage.

Jérémy

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
toshigaya

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 32
Localisation : nantes
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Lun 4 Oct 2010 - 22:05

rhaaaaaaaaa j'arrive pas à me motiver -_-' Je ne perds pas pour l'instant ce que j'ai acquis, mais j'ai beaucoup de ma à remettre le nez dedans Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mar 5 Oct 2010 - 17:06

osu!

Tiens, une phrase japonaise a inscrire dans ta memoire (ou sur une partie de ton corps?) au fer rouge.

継続は力なり。

Je ne te donne ni la lecture ni la traduction, ca te forcera a faire une recherche qui, sait-on jamais, ravivera ton feu interieur.

Les hauts et les bas c est normal, le truc est de ne pas RIEN faire. Meme si ta motivation est dans les choux, tu peux toujours apprendre quelques mots nouveaux ou reviser quelques phrases.

T aimes les animes? Si oui regardes-en et essaie de te concentrer sur ce que tu peux comprendre.

Oki Miss? Fais du japonais au moins un peu et regulierement.

Jeremy

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
toshigaya

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 32
Localisation : nantes
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mar 5 Oct 2010 - 17:27

Wakarimashita^^

Compris ta phrase, merci jerem Wink Wink

Et oui pour les animes et drama, j'essai un max de me focaliser sur la langue, et y'a pas mal de truc que je reconnais et qui rentre tout seul dans le crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gonelle



Nombre de messages : 43
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Dim 10 Oct 2010 - 22:20

Bonsoir,

Dans le premier post tu écris :
Citation :

Quand j’aurai le temps (et le courage…) je tâcherai d’aborder aussi les deux thèmes suivants :

*Comment, indépendamment de son niveau en langue, faire de la visualisation d’une vidéo en japonais autre chose que du temps… bah un peu perdu en fait, enfin pas franchement productif quoi.

*Que lire en japonais?

Si tu trouves le temps et le courage ça m'intéresse Wink

Bonne fin de week-end à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mer 13 Oct 2010 - 8:44

osu!

Ha ha le visionnage actif! J'en ai fait quelques heures!!!!

Oki c'est noté j'essaierai d'aborder ce sujet la prochaine fois.

Jérémy

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
gonelle



Nombre de messages : 43
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Ven 15 Oct 2010 - 9:43

あぃがとう ございます !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Lun 18 Oct 2010 - 10:51

osu!

Hmm... J ai beaucoup a dire sur ce sujet et j arrive pas a faire court... ^^;;;;;

J avais ecrit ca sur un forum il y a quelques annees, en reponse a une personne pour qui l apprentissage via les anime n etait pas une bonne idee.

Je le remets et on peut en discuter.

Jeremy
PS
J ai apporte qq modif a l original ici :
http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=5891&postdays=0&postorder=asc&start=0

Citation :

Dans mon cas (qui est très très particulier) les animés sont quasiment le meilleur support d'apprentissage. Ce n'est pas du tout que j'y voie la meilleure façon d'apprendre le japonais, loin de là, mais en tant qu'autodidacte je pense qu'ils ne sont vraiment pas à négliger.

Déjà, on peut s'en procurer des quantités quasi-illimitées moyennant une simple connection à internet. Le japonais qui y est parlé est souvent tout sauf académique, mais dans un sens ça permet de se familiariser avec une langue vraiment naturelle ( "naturelle" dans le sens "que l'on rencontre dans la vie de tous les jours"). Le niveau de langue est bas, mais ça ne veut pas forcément dire que la langue est fausse. Oui c'est vrai, on critique les animés pour la bassesse de leur niveau de langue, mais par moment, assez souvent même, certains personnages s'expriment avec force grandiloquence et pour les japonisants acharnés que nous sommes c'est tout bénéf'! Enfin bref, écouter régulièrement du japonais via un support qui nous plaît (je le cache pas : je déteste pas les anime/manga) c'est 一石二鳥! Apprendre en s'amusant quoi!

Je vais donner quelques exemples de ce que les animés m'ont apporté, mais juste avant une petite remarque : j'ai plus de 10 ans de japonais derrière moi, ça ne veut absolument pas dire que je fais autorité en la matière, ça veut juste dire que quand je bosse mon japonais avec des animés je peux prendre beaucoup de recul et j'ai les connaissances recquises pour replacer les choses dans leur contexte... Enfin dans l'ensemble parce que je pige pas toujours tout quand même...

Donc je disais des exemples de ce que j'ai gagné de bon avec les animés (des exemples parce que je pense pas que là j'arriverai à me souvenir de tout).

- reconnaître (voire comprendre) les différents accents, notamment le kansaiben, et tous les particularismes non-dialectaux du parler japonais (pardon si c'est pompeux comme formulation...), soit en français dans le texte savoir par exemple reconnaître quand un adulte parle avec un bébé (ex: お腹ちゅいた? au lieu de お腹すいた?)

- acquérir du vocabulaire nouveau, fonction basique mais efficace.

- plus qu'une bête et méchante acquisition de vocab, grâce aux animés j'ai appris des mots, expressions et autres références culturelles qui ne sont pas particulièrement difficiles ou nécessaires, mais qui sont très faciles à retenir et les chances que l'on a de les voir en cours sont minces. Ceux qui apprennent des langues étrangères savent sûrement de quoi je parle ici: il s'agit de ce sentiment de devoir accompli, ce feed-back très agréable qui nous habite quand grâce à nos connaissances antérieures on comprend tout de suite le sens d'un terme ou d'une expression complètement nouveaux.

- améliorer son accent, la prononciation de son japonais par simple mimétisme. C'est vrai que dans l'ensemble le japonais n'est pas pour nous francophones la langue la plus inaccessible phonétiquement, mais ça ne veut pas dire que le parler avec un bon accent c'est d'emblée dans la poche.

- plus généralement gagner en naturel dans son japonais; je pense ici aux onomatopés, c'est tout con mais savoir par exemple comment s'étonner correctement dans une langue étrangère c'est dingue comment ça peut rendre la communication fluide.

- dans une tout autre optique, je dirais aussi développer et aiguiser ses capacités à apprendre. Apprendre une langue étrangère est un processus long, complexe et requiert de nombreuses qualités mentales qui peuvent être améliorées par entraînement comme la capacité à ne pas se laisser surmergé quand on ne saisit pas tout dans un énoncé (le calme quoi, salutaire pendant la terrible épreuve d'écoute du JLPT), rester toujours réceptif car dans la plupart des situation où l'on se trouve peut se "cacher" un enseignement (on peut parler ici d'attention, voire carrément d'humilité parce que garder une mentalité d'étudiant même quand on a bien pris du galon ce n'est pas donné à tout le monde!), gagner en motivation et en confiance en soi car voir son niveau de japonais monter en flèche rien qu'en matant des vidéos ça donne vraiment envie de viser toujours plus haut! etc etc...

Voilà, savoir (même de façon superficielle) toutes ces choses c'est quand même un sacré gain de temps et d'expérience quand on a pas encore eu la possibilité d'aller au Japon. C'est un peu comme quand dans un RPG on arrête complètement d'avancer dans le jeu pour ne faire que combattre et gagner des points d'expérience pour booster les capacités de ses persos (ça c'est du parallèle...
).

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
gonelle



Nombre de messages : 43
Age : 32
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mar 19 Oct 2010 - 18:52

Merci Very Happy

J'ai quelques questions d'ordre "pratique" :
- conseillerais-tu plutôt de regarder un anime entier en essayant de reconnaitre les mots/phrases au fur et à mesure ou plutôt de regarder petit bout par petit bout, en réécoutant jusqu'à compréhension des mots ?
- existe-t-il des supports vidéos faits pour l'apprentissage ? c'est-à-dire des vidéos avec un niveau croissant, pour commencer avec des vidéos où les personnages ne parlent pas trop vite puis de plus en plus vite... (dans le style victor pour l'allemand/l'anglais qui passait sur la 5 par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toshigaya

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 32
Localisation : nantes
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mar 19 Oct 2010 - 19:27

Personnellement c'est en regardant plusieurs séries que ça commence à rentrer, car beaucoup de mots et d'expressions reviennent très souvent, juste faire attention après au niveau de l'écriture, car il mange beaucoup de lettres et de mots^^

Après faut te dirigée sur des style d'animes qui te plairai^^


Paméla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagé
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 210
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mer 20 Oct 2010 - 9:52

Si ce site vous aide.

"Erin ga chôsen Nihongo dekimasu" par la Japan Foundation
https://www.erin.ne.jp/jp/

_________________
« Le pastis, c'est comme les seins : un, c'est pas assez, et trois, c'est trop. » (Fernandel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toshigaya

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 32
Localisation : nantes
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mer 20 Oct 2010 - 12:07

Arigatô gozaimasu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb_Nantes

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 33
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Mer 20 Oct 2010 - 20:02

Hagé a écrit:
Si ce site vous aide.

"Erin ga chôsen Nihongo dekimasu" par la Japan Foundation
https://www.erin.ne.jp/jp/
Juste génial ce site Hagé !! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sebrialland.free.fr
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   Jeu 21 Oct 2010 - 11:38

Osu !

Merci beaucoup Masaya !
Bon je suis pas trop allé voir ce que tu as posté mais je connaissais un peu cette série.

Pour les anime, je déconseille aux débutants de procéder seuls à un décorticage exhaustif. Ca vous prendra 1000 fois trop de temps et ça risque d’être ultra fastidieux comme travail (sans parler des risques d’erreurs).

Quand on accroche une série, on est garanti qu’il y aura plaisir pendant tout le temps de visionnage. Pour l’autodidacte n’apprenant pas dans le pays dont il cherche à acquérir la langue, c’est là une excellente occasion de se perfectionner : pour moi il n’y a pas de meilleures situations d’apprentissage que celles où la dichotomie travail/plaisir n’est même plus pertinente.

A mon sens il faut penser le visionnage d’anime comme un temps de travaux pratiques (ils ne remplacent pas le travail de fond : apprentissage pas toujours passionnant de la grammaire, de l’écriture, etc.), or dans l’expression « travaux pratiques » vous remarquez bien qu’il y a le terme « travail », donc nécessité de fournir quelques efforts, effort qui doivent se faire en quantité raisonnable (trop de travail tue le plaisir : si un épisode de 20mn d’une série que vous aimez donne lieu à plusieurs heures de travail, vous risquez de vous épuiser).

Pour moi dans cette histoire-là tout l’art pour l’apprenant en japonais autodidacte sera de trouver le bon niveau d’autodiscipline qui permettra de ménager des temps d’efforts intellectuels dans un plaisir acquis (et soit dit en passant cela peut bien entendu se faire avec autre chose que des anime).

Maintenant ménager des temps d’efforts ça veut dire quoi ? Rien de bien compliqué, il s’agit de développer en parallèle du visionnage simple une attention aux gains potentiels d’apprentissage (j’aurais envie de parler de « visionnage actif », expression made in Jérémy). Comme je le disais plus haut, au départ tout ne sera pas exploitable, en fonction de vos connaissances en japonais il n’y aura que certaines phrases, certaines tournures, certaines situations de communication ou certains mots qui vont attirer votre attention et c’est principalement sur cela qu’il faudra se concentrer. Le reste vous demandera trop d’efforts et d’ailleurs c’est justement en répétant ce petit travail que vous vous sentirez de moins en moins paumés en regardant un anime. A la rigueur si vous ne possédiez que quelques heures de vidéos, faute de pouvoir faire mieux vous pourriez vous adonner à un décorticage complet, mais vu la quantité d’anime à laquelle vous avez accès vous pouvez vous permettre d’aller à l’essentiel dans l’exploitation d’un support, ça limite à fond les risques d’ennui.

Un mot, une expression, une référence culturelle vous intrigue, notez-là et revenez dessus en fin de visionnage. Avec de bons dicos, le fofo ou vos amis japonais et japonisants, rien ne devrait vous résistez, vous pourrez à priori avoir toutes les réponses à vos questions.

Jérémy


_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/


Dernière édition par Jérémy le Jeu 21 Oct 2010 - 13:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Apprendre le japonais en autodidacte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprendre le japonais en autodidacte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site pour apprendre le Japonais
» Livre pour apprendre le Japonais
» Apprendre le japonais facile
» Applications pour apprendre le Japonais
» Apprendre à devenir mentaliste autodidacte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nantes-Japon :: Langue japonaise-
Sauter vers: