Nantes-Japon

Rapprochements culturels franco-japonais à Nantes et dans sa région.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» LEA de Nantes besoin de conseils !
Jeu 13 Aoû 2015 - 6:53 par Jérémy

» Présentation des nouveaux membres.
Jeu 13 Aoû 2015 - 6:48 par Jérémy

» site d'apprentissage de la langue japonaise
Jeu 26 Mar 2015 - 11:42 par Jérémy

» ventes dictionnaires et flashcards
Mar 17 Mar 2015 - 20:36 par chiyosama

» Recherche Livres
Mar 17 Mar 2015 - 20:34 par chiyosama

» nouveau membre avec vrai katana japonais
Mar 3 Mar 2015 - 23:30 par maverik54510

» Questions sur le MAE japonais de Rennes
Mar 20 Jan 2015 - 15:26 par Jérémy

» Futons à Nantes ?
Sam 1 Nov 2014 - 19:13 par nikonantes

» Au Japon, on lit le caractère dans le sang !
Mar 14 Oct 2014 - 7:09 par Jérémy

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
Mots-clés
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Liens Facebook
Sites amis
Autres fora 44 et Ouest
Blogs
Gros forums nationaux
Mixi

Partagez | 
 

 les futurs divorcés au Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
johann
Le plus grand mangeur de yakisoba a l'ouest du pecos
avatar

Nombre de messages : 191
Age : 34
Localisation : clisson helas trois fois helas
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: les futurs divorcés au Japon   Mer 26 Déc 2007 - 21:05

Récemment le gouvernement japonais a voté une loi permettant aux femmes qui divorcent d'obtenir la moitié de la retraite de leur ex-conjoint.

Afin de sauver leur couple, nombre de japonais s'inscrivent à des stages où on leur apprend à dire merci, pardon et je t'aime. Pourtant ces stages ne se déroulent non sans une certaine réticence des participants.

Personellement, ça me fait penser aux stages pour regagner des points sur son permis mais bon...

Reste plus qu'à leur organiser des stages de cuisine et certains maris japonais pourraient passer de ça:32: à ça:02: et ça leur feraient pas trop de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin
Le lapin venu de l'espace
avatar

Nombre de messages : 398
Age : 35
Localisation : Maure-de-Bretagne
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Jeu 27 Déc 2007 - 4:56

Epatant! J'imagine que le Japon se prépare à un certain nombre de drames ... Des ex-maris peu enclins à partager risquent de faire pression sur leurs pauvres ex-épouses! Comment se passait le divorce avant cette loi? Y avait il partage, ou pension alimentaire si des enfants étaient de la partie?

_________________
バンジャマン
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank



Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Ven 28 Déc 2007 - 1:37

..


Dernière édition par Frank le Mar 11 Aoû 2015 - 5:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satzuki



Nombre de messages : 31
Age : 47
Localisation : le loroux bottereau
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Ven 18 Jan 2008 - 12:54

Qu'en est-il des relations homme femme dans les couples japoanis ? Dans son livre "L'abécédaire du Japon" (1997) Moriyama Takashi parle à plusieurs reprises de "déférence" de l'épouse envers son mari... Je suis troublée....Cette "notion" est-elle encore en cours dans les couples japonais d'un certain âge??
Qu'en est-il des couples plus jeunes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémy
Admin
avatar

Nombre de messages : 1722
Age : 35
Localisation : Kobe
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Ven 18 Jan 2008 - 13:26

osu!

Sujet bien large qui outrepasse de beaucoup mes maigres connaissances...

J'en sais peu sur la vie de couple entre japonais, mais de toute façon la politesse et un certain code de conduite en société me semblent être une notion centrale dans tous les domaines de la vie au Japon.

Je force le trait mais j'ai l'impression qu'en France on se doit d'abord à soi-même, alors qu'au Japon on se devrait plutôt au groupe.

Jérémy

_________________
勉強第一
Moi j'aime bien les kAAANNNji
電子辞書はとても便利なものです。
orayoooo gozaimasu ikkai
http://keisetsunokoo.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keisetsunokoo.over-blog.com/
satzuki



Nombre de messages : 31
Age : 47
Localisation : le loroux bottereau
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Ven 18 Jan 2008 - 13:47

Bonjour Jérémy,

Citation :
Je force le trait mais j'ai l'impression qu'en France on se doit d'abord à soi-même, alors qu'au Japon on se devrait plutôt au groupe.

TU veux dire que l'image que donne un couple en groupe est très importante ? Rien ne doit transparaitre de la "santé" d'un couple ?
Et que le couple en tant qu'entité de deux êtres uniques est un peu laissée de côté pour se fondre dans le groupe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Ven 18 Jan 2008 - 14:09

satzuki a écrit:
Moriyama Takashi parle à plusieurs reprises de "déférence" de l'épouse envers son mari... Je suis troublée....Cette "notion" est-elle encore en cours dans les couples japonais d'un certain âge??
Qu'en est-il des couples plus jeunes?

Je ne connais pas Moriyama, mais dans le cas ou l'epouse est "femme au foyer" [ 主婦 しゅふ ShuFu ] cette déférence souligne le fait que c'est le mari qui est a l'origine de la chose la plus importante pour une famille : les rentrées d'argent. Et dans ce shémas traditionnel, il ne faut pas se laisser abuser par le fait que c'est souvent la femme qui tiens les comptes donc, qui est veritablement responsable de l'économie de la famille.

Depuis un certain temps déjà, et ça c'est acceleré visiblement depuis la crise financière des années 90, de plus en plus de femmes travaillent ou veulent travailler, pour sortir du modele "femme au foyer", ou par ambition personnelle et il est a noter aussi que bien souvent, il est trés dur pour les femmes avec enfant de conserver leur emploi, ou d'en retrouver un.
Revenir en haut Aller en bas
satzuki



Nombre de messages : 31
Age : 47
Localisation : le loroux bottereau
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Ven 18 Jan 2008 - 15:19

Citation :
bien souvent, il est trés dur pour les femmes avec enfant de conserver leur emploi, ou d'en retrouver un


Une femme mariée ou célibataire ou divorcée...peut faire une croix sur son évolution professionnelle dès qu'elle a un enfant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satzuki



Nombre de messages : 31
Age : 47
Localisation : le loroux bottereau
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Ven 18 Jan 2008 - 15:28

[quote][Je ne connais pas Moriyama/quote]

Moriyama est un ancien haut fonctionnaire de l'Unesco ex cadre chez Sony et secrétaire général du Pen Club Japonnaire qui a vécu longtemps en France et qui est l'auteur de l'Abécédaire du Japon éd chez Picquier poche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Ven 18 Jan 2008 - 18:28

satzuki a écrit:
Une femme mariée ou célibataire ou divorcée...peut faire une croix sur son évolution professionnelle dès qu'elle a un enfant?

Oui malheureusement, c'est trop souvent le cas, c'est pour cela que beaucoup de femmes choisisent de ne pas avoir d'enfant, et cela explique une dramatique baisse du taux de natalité.

Je ne connais pas exactement les droits d'une femme au titre d'un congé parental, mais il me semble qu'il n'y ai pas grand chose, voir rien du tout.

La baisse significative du taux de natalité abouti actuellement (à cause aussi des lois sur l'imigration) au vieillissement général de la population, ce qui engendre des problemes majeurs de retraites car le Japon est équipé comme la France, d'un systeme de retraite publique par repartition.

Ce sont des problemes (droit des femmes, et retraites) sur lesquels le gouvernement japonais est trés attendu.


Dernière édition par le Dim 20 Jan 2008 - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
satzuki



Nombre de messages : 31
Age : 47
Localisation : le loroux bottereau
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Sam 19 Jan 2008 - 1:31

Existe-t-il des crèches ou autres systèmes de garderie pour les enfts des femmes qui travaillent ou le manque de structure d'accueil fait-il qu'une femme qui travaille est obligée de garder son enfant à la maison jusqu'à ce qu'il aille à l'école?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Sam 19 Jan 2008 - 10:52

satzuki a écrit:
Existe-t-il des crèches ou autres systèmes de garderie ...
Was : attend un peut, je demande à ma belle soeur, des que j'ai la reponse je te la poste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   Sam 19 Jan 2008 - 19:42

Donc oui il existe de crèches au Japon :
Les enfants dans les crèches publiques sont accueillis à partir de trois mois.
Le prix de la crèche est evalué sur le salaire d(u)es parent(s).
Il ya donc quelques dificultées pour trouver de la place, mais globalement pas plus qu'en France.

Pour les crèches privées le prix est plus cher bien sur, et l'age minimum depend du type de crèche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les futurs divorcés au Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
les futurs divorcés au Japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Japon à la foire de Lyon du 19 au 29 mars 2010
» Japon : Un ours maitrise la technique du kung fu baton
» Des toi et moi ou des divorcés suivant l'appelation
» Sly & Dolph au Japon
» Photos Japon automne 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nantes-Japon :: Izakaya-
Sauter vers: