Nantes-Japon

Rapprochements culturels franco-japonais à Nantes et dans sa région.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» LEA de Nantes besoin de conseils !
Jeu 13 Aoû 2015 - 6:53 par Jérémy

» Présentation des nouveaux membres.
Jeu 13 Aoû 2015 - 6:48 par Jérémy

» site d'apprentissage de la langue japonaise
Jeu 26 Mar 2015 - 11:42 par Jérémy

» ventes dictionnaires et flashcards
Mar 17 Mar 2015 - 20:36 par chiyosama

» Recherche Livres
Mar 17 Mar 2015 - 20:34 par chiyosama

» nouveau membre avec vrai katana japonais
Mar 3 Mar 2015 - 23:30 par maverik54510

» Questions sur le MAE japonais de Rennes
Mar 20 Jan 2015 - 15:26 par Jérémy

» Futons à Nantes ?
Sam 1 Nov 2014 - 19:13 par nikonantes

» Au Japon, on lit le caractère dans le sang !
Mar 14 Oct 2014 - 7:09 par Jérémy

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Mots-clés
lieu Civilisation katana nihongo manga tanaka origami mercredi contact cuisine japonais emploi nihongokaiwakai présentation kanji Jeremy cours mixi nantes JLPT japon restaurant unique japonaise travail photos
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Liens Facebook
Sites amis
Autres fora 44 et Ouest
Blogs
Gros forums nationaux
Mixi

Partagez | 
 

 Un dojo violé par une femme, le monde du sumo en émoi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Frank



Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Un dojo violé par une femme, le monde du sumo en émoi   Jeu 20 Sep 2007 - 17:06

Ça pourrait prêter à sourire si certains ne trouvaient pas ça réelement grave...

-----------------------------------------------------------------------

TOKYO (AFP) - Une Japonaise a mis en émoi la très traditionnelle communauté du sumo, en tentant de s'introduire de force sur le "dojo" ("zone de combat"), où la gente féminine, considérée comme impure, est proscrite par le rite religieux qui accompagne les combats.

Mercredi, en plein tournoi d'automne à Tokyo, une femme entre deux âges, vêtue d'un jean et d'un tee-shirt vert, a brusquement tenté de grimper sur le dojo lors d'un intermède entre deux combats. Elle a été immédiatement stoppée dans son entreprise par un lutteur, qui l'a fait descendre du "ring" avant même qu'elle ne pose un doigt de pied dans la zone sacrée du cercle de combat.
"Elle a mis un pied sur le dojo et c'est un incident qui ne doit pas se reproduire. Fort heureusement, elle n'est pas entrée dans la zone de combat", a souligné une porte-parole de la Fédération du sumo, qui n'a pas l'intention de déposer plainte.
La presse populaire sportive, qui a rapporté l'incident en une, photos à l'appui, considère cependant que l'inconvenante a bel et bien brisé la tradition millénaire de la lutte, en posant un pied dans l'enceinte du dojo. "Ils l'ont évidemment empêchée de pénétrer dans la zone de combat et elle n'a pas fait obstacle au déroulement des matches. Toutefois, une tradition de 1.400 ans a été brisée par la présence d'une femme sur le dojo", affirme le quotidien sportif Nikkan.
La tradition millénaire du sumo -- lutte qui remontre à 2.000 ans-- proscrit la présence féminine sur le "ring" de combat, conformément aux rituels shintoïstes considérant comme impur le contact avec le sang féminin, en période d'écoulement menstruel ou d'accouchement. Jusqu'au 19e siècle, les femmes n'étaient même pas autorisées à assister aux rencontres de sumo.
Interpellée par la police, la spectatrice a été relâchée peu après, selon les médias. On ne connaît pas précisément les motivations de son geste. Selon le quotidien Nikkan, elle avait en main des tracts sur lesquels étaient inscrits des messages incompréhensibles tels que: "A l'aide. Esprits démoniaques".

-----------------------------------------------------------------------
Frank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un dojo violé par une femme, le monde du sumo en émoi   Jeu 20 Sep 2007 - 19:15

merci pour cette news, c'est vrais que c'est interressant/amusant.
par contre il y a un erreur de traduction :
La "zone de combat" s'appelle un Dohyô ou Dohyou mais pas un Dôjô (ou Doujou).
En kanji on comprend mieux la difference :
道場 (どうじょう) : salle ou endroi d'entrainement
土俵 (どひょう) : ring, arenne, ou "zone de combat".


大相撲秋場所で土俵に上がろうとして関係者に取り押さえられる客=19日、両国国技館〔共同〕
Revenir en haut Aller en bas
Frank



Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 12/04/2007

MessageSujet: Re: Un dojo violé par une femme, le monde du sumo en émoi   Ven 21 Sep 2007 - 2:02

Merci pour ces précisions Aoitori, j'avais pas tilté sur ces détails linguistiques.

Frank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dojo violé par une femme, le monde du sumo en émoi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dojo violé par une femme, le monde du sumo en émoi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gwyneth Paltrow élue plus belle femme du monde 2013
» Jyoti Amge, la femme la plus petite du monde.
» La plus belle femme du monde est ANGOLAISE
» Echange FEMME DU MONDE 2013
» "La Robe noire", "L'Hotel hanté", "La Reine de coeur"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nantes-Japon :: Izakaya-
Sauter vers: